Gun Crazy -

Tourné avec un budget dérisoire, ce petit bijou datant de la grande époque du film noir est une superbe course à l'abîme avec pour décor de miteuses fêtes foraines ou de médiocres motels de campagnes! Le duo inoubliable Peggy Cummins et John Dall, un couple d'amoureux, décident de faire un hold-up. Ce sera le dèbut d'un inèvitable engrenage. Le pouvoir de fascination de "Gun Crazy" consiste en grande partie dans son histoire : l’amour fusionnel de deux marginaux devenus criminels à cause de leur passion destructrice pour les armes à feu. A voir absolument pour la virtuositè de la mise en scène, pour la narration et pour le montage, de Joseph H. Lewis car, avec peu de moyens, ce cinèaste subtil trouve tout de même des solutions intéressantes pour filmer brillamment un casse, filmé en un plan sèquence de l’arrière de la voiture des deux amants criminels, qui deviendra par la suite une scène d'anthologie du 7ème art. Un film admirable et frènètique au montage nerveux, qui en font l'un des modèles du genre, sans oublier l'exceptionnelle beautè de la blonde "femme enfant" Peggy Cummins... 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire